Le concepteur-rédacteur ou copywriter

Celui qui promeut par les mots
structure organigramme présentation

Concepteur-rédacteur, copywriter, rédacteur commercial et publicitaire… Autant d’appellations différentes pour un métier souvent confondu avec celui du rédacteur web, pour une raison simple : les deux travaillent de concert et sont souvent la même personne.

Si on est tous un peu notre copywriter personnel dès qu’on essaie de convaincre en utilisant l’écrit (dans son CV par exemple), une approche professionnelle du copywriting peut faire la différence.
Le copywriting optimise les écrits en travaillant sur le prisme du succès mesuré, des résultats et de l’efficacité. Il est essentiel aux activités principalement développées sur le net, notamment la vente en ligne.

Le copywriter rédige donc des contenus avec une approche spécifique. C’est aussi l’architecte du dispositif de communication : il met en cohérence les contenus entre eux en prenant en compte les médias utilisés (en ligne ou print), les caractéristiques de l’audience, l’identité de marque, la ligne éditoriale et l’objectif du dispositif ou de la campagne.

La fondatrice de Traslexic est formée à de multiples techniques de rédaction dont le Copywriting.

Expérimentée sur de nombreux secteurs et aux intérêts diversifiés, elle saura trouver les mots pertinents pour confectionner vos contenus promotionnels.

Pour vos pages de ventes, boucles d’emails, page d’accueil, offres promotionnelles, newsletters …

contactez Léa Floury : contact@traslexic-redaction.fr

A lire sur le blog

[Tuto] Bricoler une mailing-list avec Mailchimp en quelques minutes

Démarrer un blog : règles pour les pros ou liberté des rebelles?

Vous avez des questions ? Vous souhaitez discuter d’un projet ?
Demandez un rendez-vous téléphonique personnalisé :
contact@traslexic-redaction.fr

Les objectifs du copywriter

Le but du copywriter est de faire passer un message afin de promouvoir un produit, une personne, une entreprise, une opinion ou une idée.

Son travail a un fort potentiel d’augmentation des résultats d’une campagne : il cherche à persuader et influencer le lecteur (en marketing, on dira “convertir le prospect”) et à déclencher une action spécifique et mesurable de sa part.

Le travail du copywriter vise à amener le client jusqu’au bout du “tunnel de vente” ce qui peut représenter diverses choses selon les cas : un clic, un abonnement, une prise de rendez-vous, un achat…

Ce qu’écrit le copywriter

Il y a deux aspects au travail du copywriter.

1/ En amont, et éventuellement de concert avec d’autres métiers comme le responsable de la communication ou le directeur artistique, il construit l’idée, le concept, l’identité que suivra la campagne avant de formuler les moyens qui seront utilisées pour y parvenir.

Il crée les outils qui permettront de mettre le projet en place de façon cohérente et d’articuler les divers médias et canaux de communication, ce peut être :

  • le brief général,
  • la charte éditoriale,
  • la stratégie de contenu,
  • tout outil pertinent de coordination des équipes.

2/ Pendant la phase de création des contenus, de concert avec le rédacteur web et le community manager notamment, il use de ses talents pour écrire :

  • des slogans, des titres et des sous-titres optimisés SEO,
  • des tweets, des posts, des statuts,
  • des annonces de ventes, des invitations,
  • des emails et des boucles d’e-mail, des lettres types et des courriers personnalisés,
  • des pages de vente, des brochures commerciales,
  • des communiqués de presse.

Il veillera aussi au respect de la cohérence entre les productions, notamment en procédant au maillage du site internet  (liens renvoyant entre les pages du site).

Les méthodes à la disposition du copywriter

En fonction de la finalité de la campagne, du besoin et des valeurs de son client, le copywriter sélectionne parmi un éventail de méthodes et de techniques rédactionnelles et marketing celles qui lui permettront d’atteindre ses objectifs.

Quelque soit la méthode employée, il y a un principe auquel il veillera à ne pas déroger : ne pas mentir. Ce qui est annoncé, voir promis, par le copywriting, même formulé de façon alléchante, ne doit pas induire le lecteur en erreur sur ce qu’il obtiendra.

L’art de la formule

Le travail du copywriter provoque souvent le premier contact. Il lui faut attirer l’attention du lecteur par un titre ou un slogan et donc délivrer un message clair, simple, intéressant, séduisant, efficace et incisif.

Il recherche les formules qui marchent afin d’attiser l’intérêt pour un service ou un contenu en considérant les besoin de sa cible.

Séduire, persuader et guider

Une fois l’attention du lecteur gagnée, il faut la conserver et le diriger vers l’action qu’on veut lui voir accomplir :

  • anticiper les objections et les disqualifier le plus tôt et le mieux possible,
  • mentionner les avantages plutôt que les caractéristiques,
  • faire une demande unique précisant clairement à quoi elle engage le lecteur = faire un Call To Action (appel à l’action) avec un Unique Selling Proposition (proposition de vente unique).

Utiliser les techniques appropriées

Le copywriter en tant que coordinateur des opérations de communication utilise et maîtrise divers méthodes et outils.
En voici quelques uns :

  • le marketing d’affiliation,
  • le marketing digital
  • le référencement naturel
  • le storytelling,
  • le community management
  • l’emailing transactionnel,

Toutefois, sa technique la plus imparable est simple : écrire, ré-écrire, adapter, ré-écrire, mettre à jour et ré-écrire à nouveau pour se rapprocher au mieux de la perfection.

Vous avez des questions ? Vous souhaitez discuter d’un projet ?
Demandez un rendez-vous téléphonique personnalisé :
contact@traslexic-redaction.fr